Chargement Spectacles

LE ROI SE mEURT

De Eugène Ionesco

Merci Monsieur Ionesco.

Quoi de plus élégant que la poésie, que le rire pour parler de notre propre mort ? Que le Théâtre aussi ?
Pour parler plutôt de cet énigmatique, de ce redouté et pourtant si naturel passage de notre vie à notre mort. Ce temps si bref, cette seconde infinie…
Le Roi n’est pas mort, le Roi « se meurt ».
Depuis notre naissance, nous nous mourons. Nous approchons de cette fatale falaise d’où il faudra bien tomber, sauter, glisser… Et qui sait si, loin de nous écraser dans les ténèbres, ce n’est pas un vol calme et serein dans la clarté pure et douce d’un éternel matin d’été qui nous attend… Le Roi Summer.
Toutes nos peurs, tous nos fantasmes, nos joies et nos peines, tout surgit, paraît-il, lorsqu’arrive cette dernière heure sonnée.

Alors, allons-y ! Attendons-la bravement. Appelons-la même ! Et faisons les pitres devant elle. Les idiots, les malins. C’est là, la magie du théâtre, des artistes, des clowns, des comédiens, si fragiles mais à qui rien ne résiste. Moquons-nous d’elle, défions-la, provoquons-la. « J’veux qu’on rit, j’veux qu’on danse … ».
Bien sûr que c’est perdu d’avance, mais puisque nous le savons, nous serons invincibles !

Le Roi se meurt ?… Vive le Roi !

Distribution / Credits

Cie Les vagabonds

Mise en scène Francis Azéma
Avec Francis Azéma, Corinne Mariotto, Denis Rey, Cécile Carles, Lucie Roth
Lumières Grangil, Ludovic Lafforgue, AdrienPoussou
Son Ludovic Lafforgue
Vidéo Antoine Rousselin
Décors Camille Bouvier
Costumes Margot Frumin

Informations Pratiques

Théâtre – Tout public (à partir de 14 ans)
Tarifs de 4€ à 18€

Soutenu par le Conseil Départemental de la Haute-Garonne, la Ville de Toulouse et le Ministère de la Culture.

Dossier pédagogique disponible ICI ou dans l’Espace Pro. 

AUTOUR DU SPECTACLE

– Focus sur quelques oeuvres de la collection du Musée des Arts Précieux – Paul-Dupuy

En mai 2021
Sur demande, un livret préparé par l’équipe du musée sera disponible pour découvrir une sélection d’œuvres du XVIIème au XIXème (coupelle à saignée, montre memento mori, pendule planétaire, montre révolutionnaire…) en correspondance avec certains thèmes de la pièce (la maladie du roi, la fuite du temps, les liens entre le pouvoir et le temps).

AVRIL

mardi 13 > 20h30
mercredi 14 > 20h30
jeudi 15 > 20h30
vendredi 16 > 20h30
samedi 17 > 20h30
dimanche 18 > 16h00

Séance scolaire sur demande
(à partir de la classe de 3ème)

Grande salle

Durée < 2h00